Ebola : la Chine offre un million USD de médicaments à la Guinée

Chine, Guinée Aucun commentaire 41

Le Haut commissaire du gouvernement chinois pour la lutte contre Ebola en Afrique Xu Shuqiang a offert samedi un don de matériels et de médicaments d’ une valeur d’un million USD à l’hôpital de l’amitié sino-guinéen, situé à Conakry, capitale guinéenne.

La cérémonie de remise s’est déroulée au sein de l’hôpital en présence du haut commissaire du gouvernement chinois, de l’ Ambassadeur de Chine en Guinée, du ministre de la coopération internationale et de plusieurs invités de marques guinéens et chinois.

Dans son discours, l’ambassadeur de la Chine en Guinée Bian Jianqiang a noté que ce don est composé des défibrillateurs, des moniteurs de surveillances, des électrocardiographes, pour renforcer la capacité de diagnostic de l’hôpital afin de mieux servir les malades locaux.

Pour lui, cet établissement sanitaire est devenu un autre symbole de l’amitié entre les deux peuples et a contribué à la promotion de la connaissance mutuelle et la fraternité entre Guinéens et Chinois.

« En éprouvant la même souffrance du peuple guinéen, la Chine a fait le mieux de ses efforts pour apporter à la Guinée des aides financières, matérielles et alimentaires », a dit le diplomate chinois.

Après un don de 30 millions de Yuan en matériels récemment octroyé à la Guinée, un autre don alimentaire d’une valeur de 2 millions USD sera acheminé très prochainement à Conakry.

Le haut commissaire du gouvernement chinois a rappelé que depuis le début de l’épidémie, son pays est venu en aide à la Guinée sous formes d’assistances budgétaires, alimentaires et matérielles pour lutter contre cette épidémie.

« La quantité des équipements médicaux devant vous n’est pas importante », a affirmé M. Xu, avant d’ajouter qu’ils « reflètent » cependant l’affection profonde du gouvernement et du peuple chinois envers le peuple de Guinée.

En recevant les équipements médicaux, le ministre guinéen de la coopération internationale Moustapha Koutoubou Sanoh a remercié les partenaires chinois pour leur geste magnanime envers le gouvernement guinéen.

Il a rappelé que le souci du gouvernement chinois à améliorer le système de santé en Guinée réponde à une réelle préoccupation de son gouvernement.

« Il est difficile de mesurer ou de quantifier les multiples dons de la Chine à la Guinée en ces moments de détresse sanitaire sans précédant », a conclu le ministre Sanoh.

L’hôpital de l’amitié sino-guinéen construit sur financement de la Chine et inauguré en 2012, comprend 104 travailleurs (médecins, infirmiers et agents de santé) dont 25 chinois (19 médecins et 6 techniciens de maintenance).

Source

Xinhua
Xinhua

Cet article vient de Xinhua. Le titre et l’image peuvent être différents de ceux de l’article original. Xinhua est le premier site d'information en français en Chine. Toute l'actualité mondiale en temps réel. Xinhua a été fondée en 1931 par le Parti communiste chinois. Le premier nom de l'agence est Red China, puis en 1937, elle a pris le nom de Xinhua (« Chine nouvelle »). Aujourd'hui Xinhua emploie plus de 10 000 employés dans le monde.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus

Recherche

Remonter en haut