La Chine offre 2,6 millions USD en matériel à la Côte d’Ivoire

Chine, Côte d’ivoire Aucun commentaire 34

La Chine a fait un don en matériel composé de fournitures de bureau et véhicules, d’une valeur de 2,6 millions USD (environ 1,3 milliard FCFA), à la Côte d’Ivoire.

L’acte de remise et de réception du lot de matériel a été paraphé vendredi à Abidjan par l’ambassadeur de Chine en Côte d’Ivoire, Zhang Guoqing, et le ministre ivoirien des Affaires étrangères, Charles Diby Koffi.

Le lot de matériel est composé, entre autres, de 40 véhicules, 10 ambulances, plus de 200 ordinateurs et des dizaines de photocopieurs, d’imprimantes, de projecteurs et de téléphones.

Pour M. Zhang, ce don traduit « la bonne volonté » de la Chine et de la Côte d’Ivoire de « renforcer et développer davantage la coopération amicale bilatérale ».

Le diplomate chinois a ajouté que son pays « apprécie beaucoup » les « progrès » en Côte d’Ivoire depuis trois ans et qu’il continuera de lui apporter des « aides économiques et techniques » pour favoriser son développement économique et social.

« Nos deux pays se sont toujours témoigné soutien et compréhension dans les affaires internationales et ont mené une coopération fructueuse dans beaucoup de domaines bilatéraux », a-t- il souligné.

« Je suis convaincu que, grâce aux efforts conjugués de nos deux parties, les relations amicales et la coopération pragmatique entre la Chine et la Côte d’Ivoire seront renforcées et développées davantage », a encore dit Zhang Guoqing.

A sa suite, le ministre ivoirien des Affaires étrangères a également relevé « l’excellence » des relations entre la Chine et la Côte d’Ivoire.

Il a rappelé qu’en 2011, le gouvernement chinois a fait un don similaire d’une valeur de 1,2 milliard FCFA.

L’ensemble des lots destinés à divers départements ministériels servira au « renforcement des moyens d’action » de l’administration ivoirienne, a indiqué Charles Diby Koffi. Il a relevé les grands projets financés par la Chine en Côte d’Ivoire, notamment, le barrage hydro-électrique en construction à Soubré (sud-ouest), la réhabilitation du palais de la culture d’Abidjan, la réalisation d’ouvrages pour l’approvisionnement en eau potable de la capitale économique ivoirienne, la réhabilitation du ministère des Affaires étrangères et la construction prochaine d’un stade olympique de 60 000 places à Abidjan.

Charles Diby Koffi n’a pas omis les « échanges de haut niveau » entre les deux pays dont l’un des fruits est la signature récente à Pékin de quatre accords de coopération d’un montant de 80 milliards FCFA et la suppression de visas d’entrée en Chine pour les Ivoiriens titulaires de passeports diplomatiques ou de service.

Source

Xinhua
Xinhua

Cet article vient de Xinhua. Le titre et l’image peuvent être différents de ceux de l’article original. Xinhua est le premier site d'information en français en Chine. Toute l'actualité mondiale en temps réel. Xinhua a été fondée en 1931 par le Parti communiste chinois. Le premier nom de l'agence est Red China, puis en 1937, elle a pris le nom de Xinhua (« Chine nouvelle »). Aujourd'hui Xinhua emploie plus de 10 000 employés dans le monde.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus

Recherche

Remonter en haut