Guinée : un mort et plusieurs blessés lors d’une manifestation de l’opposition à Conakry

Actualité, Guinée 3 commentaires 1260

La manifestation qui se déroulait hier à Conakry a fini par coûter cher aux manifestants. Les forces de l’ordre ont ouvert le feu. Un mort et plusieurs blessés.
Le peuple s’est sacrifié en descendant dans la rue sous l’ordre des leaders de l’opposition qui sont actuellement entrain de prendre du bon temps en France. Ces derniers accusent le régime actuel de vouloir modifier le calendrier électoral.

Une véritable folie
La manifestation n’a pas été pacifique. Les leaders de l’opposition ont appelé à leurs militants à prendre d’assaut les cinq mairies de Conakry pour déloger de gré ou de force les délégations spéciales dont le mandat légal de six mois a expiré. Les chefs de l’opposition savaient bien que cela allait tourner au drame. Mais ils s’en fichent puisqu’ils vivent tranquillement avec leurs familles en Europe.
Un mort, ce n’est pas ce que l’opposition souhaitait. Elle voulait des centaines des morts ; comme ça, ça pourrait faire un grand bruit à travers les médias. La preuve est que malgré les dégâts d’hier, l’opposition appelle ses militants à aller jusqu’au bout.
Mais pourquoi ces leaders qui se disent vouloir défendre leur pays ne rentrent pas pour descendre dans la rue avec les manifestants ?

Source

Said Mohamed
Said Mohamed

Said Mohamed est un polytechnicien, un web entrepreneur. Il est le créateur du site www.samomoi.com. Il lui arrive parfois de publier des flash infos sur ce site. Il est aussi membre actif sur le forum.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus

Recherche

Remonter en haut