Pour avoir quitté l’islam au profit du christianisme, un homme a été battu à mort par sa famille

Actualité, Guinée 33 commentaires 6680
image illustrative

image illustrative

Le jeune trentenaire Sory Keita n’est probablement plus. Et pour cause, il a été tabassé à mort par des membres de sa famille pour avoir osé abandonner l’islam au profit du christianisme.
A en croire au site Guinée Quotidien, le jeune Keita est né à Kouroussa (Haute-Guinée, Guinée Conakry)  dans une famille musulmane. Il a longtemps été un très bon musulman pratiquant.  Mais un jour, il a décidé de tout abandonner pour rejoindre le christianisme.  Une décision qui n’a pas du tout plu à ses parents.  Ainsi, ils ont décidé de lui punir en lui appliquant la Charia.
En effet, la loi musulmane exige à ce qu’un musulman converti en d’autre religion, soit exécuté.

Le père de Sory Keita, M. El hadj Mamadi Keita ordonne à son fils aîné Sékou Keita de mettre en place une stratégie consistant en mettre fin la vie de son fils Sory. Le 11 Octobre 2015, Sekou regroupe des jeunes de sa famille, part avec eux à la recherche du Jeune Sory. Ils l’ont attrapé et tabassé à mort. Ils ont ensuite laissé le corps sans vie à l’endroit du crime. Mais le lendemain matin, le corps n’était plus là.

Source

Zertine
Zertine

Rédactrice du site reponserapide.com, Je vous rapporte des brèves informations.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus

Recherche

Remonter en haut