Hautes tensions entre l’Iran et l’Arabie Saoudite : L’ambassade saoudienne à Téhéran a été détruite

Actualité, Arabie Saoudite, Iran Aucun commentaire 493

as

Après l’assassinant du haut dignitaire religieux chiite saoudien, une meute d’iraniens ont attaqué l’ambassade d’Arabie Saoudite à Téhéran, où ils ont tout saccagé et même détruit une bonne partie de l’ambassade.
Le consulat saoudien à Machhad, la deuxième plus grande ville d’Iran, a été également  attaqué.
Suites à ces évènements dévastatrices, le ministre saoudien des Affaires étrangères Adel al-Jubeir a annoncé ce dimanche la rupture des relations diplomatiques de l’Arabie saoudite avec l’Iran, et exige le départ sous 48H des membres de la représentation diplomatique iranienne.

L’Iran qui semble ne pas être inquiété par la décision de l’Arabie Saoudite, estime que la décision du royaume des Al-saouds de rompre ses relations avec Téhéran, après des attaques contre les représentations diplomatiques de Riyad, ne pourra faire oublier la « grande erreur » qu’est l’exécution d’un dignitaire chiite.
« En décidant de rompre ses relations diplomatiques, l’Arabie saoudite ne peut pas faire oublier sa grande erreur d’avoir exécuté un dignitaire religieux » chiite, Nimr Baqer al-Nimr, a déclaré Hossein Amir Abdollahian, le vice-ministre iranien des Affaires étrangères.

Le cheikh Nimr Baqer al-Nimr  a été  exécuté après avoir été condamné à mort en octobre 2014 pour sédition, port d’armes et désobéissance au souverain  par un tribunal de Ryad spécialisé dans les affaires de terrorisme.

Source

Said Mohamed
Said Mohamed

Said Mohamed est un polytechnicien, un web entrepreneur. Il est le créateur du site www.samomoi.com. Il lui arrive parfois de publier des flash infos sur ce site. Il est aussi membre actif sur le forum.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus

Recherche

Remonter en haut