52 adolescents brûlés vifs par Daech en Irak

Algérie Aucun commentaire 223

isis

Quatre autres ont été fusillés sur la place centrale de la ville de Hawija.

Un nouveau massacre a été perpétré par les djihadistes sur le sol irakien. La ville de Hawija, dans le nord du pays, a été samedi le théâtre d’un crime macabre, annonce aujourd’hui la chaîne Al Arabia. Selon le média, les combattants de Daech ont assassiné avec une grande cruauté plus de cinquante jeunes Irakiens.

Les djihadistes ont brûlé vif 52 jeunes hommes, les accusant d’avoir incité leurs familles à fuir la ville contrôlée par Daech. Quatre autres Irakiens ont été fusillés sur la place centrale de Hawija.

Daech s’est emparé en 2014 de larges pans du territoire irakien mais a depuis perdu du terrain au profit des forces gouvernementales, soutenues par les frappes de la coalition internationale.
Les combattants kurdes, les forces fédérales et des tribus locales encerclent depuis des mois la ville de Hawija, située à un peu plus de 100 km de Mossoul, devenue la capitale de facto de Daech en Irak.

Selon certaines estimations, 100.000 habitants vivraient sous la férule de l’organisation ultra-radicale dans la région de Hawija.

Source

Sputnik News
Sputnik News

Cet article provient de Sputnik News. Le titre et l'image peuvent être différents de ceux de l'article originale. Dédiée aux francophones passionnés par la Russie, Sputnik News est le site web francophone de la radio d’Etat russe.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus

Recherche

Remonter en haut