Idriss Deby : « Je ne quitterai jamais le pouvoir si les tchadiens continuent à s’autodétruire »

Actualité, Tchad Aucun commentaire 1011

Le président Tchadien Idriss Deby a déclaré au cours d’une conférence de presse à N’Djamena que la division des Tchadiens et la haine qui est entretenue dans le pays ne le rassurent pas pour quitter le pouvoir.
Il a appelé les Tchadien à œuvrer à renforcer l’unité nationale pour stabiliser leur pays.

« J’ai consacré toute ma jeunesse et ma vie à ce pays-là. Je n’ai pas connu une vie de jeunesse. Je n’ai vu que du sang et des jeunes tchadiens mourir. J’aurais bien souhaité me retirer et me reposer si vous Tchadiens êtes capables demain de ne pas vous affronter entre vous de ne pas semer la haine ou de ne pas vous entretuer», raconte Deby.

Le président tchadien affiche sa volonté de se maintenir au pouvoir si son peuple n’arrête pas de s’autodéchirer.

« Je ne quitterai jamais le pouvoir si vous tchadiens continuez à vous autodétruire. J’aimerais bien ceder la place à quelqu’un d’autre mais il faut que vous appreniez d’abord à vous aimer », ajoute Deby.

Selon le président tchadien, la campagne présidentielle de 2016 a démontré « la division nette du pays », « la haine qu’on cultive sur Facebook et dans les journaux ».

Idriss Deby est arrivé au pouvoir par un coup d’Etat contre Hissène Habré en décembre 1990,.

Il est ensuite désigné président de la République du Tchad le 28 février 1991 après l’adoption de la Charte nationale.

Il remporte les élections présidentielles de 1996, 2001, 2006, 2011 et 2016.

Avec BBC

Source

Zertine
Zertine

Rédactrice du site reponserapide.com, Je vous rapporte des brèves informations.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus

Recherche

Remonter en haut