Les 11 grands joueurs qui n’ont pas réussi à qualifier leurs équipes au mondial 2018

Actualité, International Aucun commentaire 446

Certains sont nommés parmi les 30 joueurs pour le Ballon d’Or, d’autres sont des valeurs sûres dans leurs clubs respectifs. Et pourtant, ils ne disputeront pas le Mondial 2018, comme le rappelle L’Equipe.

Commençons par le début avec Jan Oblak, qui figure parmi les meilleurs gardiens du monde. En terminant à la quatrième place du groupe F, la Slovénie n’a pas vraiment fait le poids face à l’Angleterre et la Slovaquie.

Des valeurs sûres
En défense, on retrouve David Alaba (Autriche), Antonio Valencia (Equateur) et Stefan Savic (Monténégro). Ces trois joueurs jouent à un haut niveau sur notre continent: Bayern Munich, Manchester United et l’Atletico Madrid. Il ne faudra pas compter sur eux en Russie.

Que dites-vous d’un entrejeu formé par Arjen Robben, Arturo Vidal, Miralem Pjanic et Henrikh Mkhitaryan? Valeurs sûres au Bayern Munich, à la Juventus et à Manchester United, ils pourront suivre le Mondial 2018 depuis leur canapé.

Sanchez-Bale-Aubameyang en attaque
L’attaque a fière allure sur papier: Alexis Sanchez (Chili), Gareth Bale (pays de Galles) et Pierre-Emerick Aubameyang (Gabon).

D’autres stars du ballon rond redoutent encore une mauvaise nouvelle dans les prochains jours: Buffon, Bonucci, Verratti (Italie), Modric, Rakitic, Kovacic (Croatie), Eriksen (Danemark), Shaqiri, Rodriguez (Suisse), Leckie (Australie), Ziyech, Benatia (Maroc), Aurier, Seri, Gervinho (Côte d’Ivoire)…

7 sur 7

Source

Zertine
Zertine

Rédactrice du site reponserapide.com, Je vous rapporte des brèves informations.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus

Recherche

Remonter en haut