Etats-Unis: Donald Trump traite les migrants d’«animaux» et provoque un tollé

Actualité, Etats Unis d'Amérique Aucun commentaire 423

Une nouvelle phrase de Donald Trump fait polémique dans son pays. Lors d’une réunion diffusée en direct à la télévision, le 45e président des Etats-Unis a qualifié les immigrants illégaux d’« animaux ».

« Ce ne sont pas des hommes, ce sont des animaux. » Donald Trump parle en ces termes des clandestins renvoyés de l’autre côté de la frontière mexicaine par les Etats-Unis. « Nous les expulsons à un rythme jamais vu auparavant », se félicite même le président américain.

Le président américain a aussi qualifié de stupides les lois américaines en matière d’immigration. « Nous avons les lois les plus stupides du monde en matière d’immigration, mais nous allons nous en occuper », promet le président, qui accuse une fois de plus la loi californienne de servir de refuge aux délinquants « les plus vicieux de la Terre comme les membres du gang MS13 ».

Avec RFI

Source

Zertine
Zertine

Rédactrice du site reponserapide.com, Je vous rapporte des brèves informations.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus

Recherche

Remonter en haut