L’Iran exécute un chercheur physicien nucléaire ayant séjourné aux USA

Algérie Aucun commentaire 501

penduira

Les autorités iraniennes ont exécuté le physicien nucléaire Shahram Amiri qui avait séjourné aux Etats-Unis.

La mère d’Amiri a confié avoir reçu le corps de son fils avec des traces de corde sur son cou, montrant qu’il avait été pendu.

Shahram Amiri, né en 1977, était porté disparu après un pèlerinage à La Mecque en 2009. Un an plus tard, il était réapparu aux Etats-Unis en affirmant qu’il avait été kidnappé et soumis à une pression psychologique intense par la CIA qui voulait obtenir des « informations sensibles ». Les autorités américaines, en revanche, affirmaient qu’il était venu dans le pays de son plein gré et avait « fourni des informations précieuses ».

Sur une vidéo filmée apparemment aux Etats-Unis, il disait avoir été enlevé. En 2010, il est rentré en Iran où il a été accueilli comme un héros. Mais en mai 2011, il a été arrêté et emprisonné.

Source

Sputnik News
Sputnik News

Cet article provient de Sputnik News. Le titre et l'image peuvent être différents de ceux de l'article originale. Dédiée aux francophones passionnés par la Russie, Sputnik News est le site web francophone de la radio d’Etat russe.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus

Recherche

Remonter en haut