La banque centrale du Pakistan supprime le dollar

Actualité Aucun commentaire 275

La banque centrale du Pakistan a donné son feu vert à l’utilisation du yuan chinois pour le commerce bilatéral, garantissant que les importations, les exportations et les transactions financières pourront être libellées dans cette devise.

La banque centrale du Pakistan a émis un communiqué dans lequel elle a annoncé la suppression du dollar et l’utilisation du yuan chinois pour le commerce avec d’autres pays.

Selon l’agence de presse iranienne Fars, suite aux frictions diplomatiques entre Donald Trump et le Pakistan sur Twitter et les menaces du président américain d’annuler l’aide financière US à Islamabad, la banque centrale du Pakistan a autorisé l’emploi du yuan chinois à la place du dollar pour le commerce avec l’étranger.

« Conformément aux règlements en vigueur au Pakistan, le yuan est désormais considéré au même titre que d’autres devises internationales telles que le dollar américain, l’euro et le yen japonais », peut-on lire dans ce communiqué.

Les experts économiques ont qualifié de bonne nouvelle l’autorisation par la banque centrale pakistanaise de remplacer le dollar US par le yuan chinois en 2018, ce qui aiderait à la baisse du prix du dollar.

Actuellement, la banque centrale chinoise a signé des traités monétaires bilatéraux avec de nombreux pays dont le Pakistan.

Un tweet de Donald Trump a été à l’origine de tensions diplomatiques entre les deux pays.

« Les États-Unis ont bêtement donné 33 milliards de dollars d’aide au Pakistan ces quinze dernières années et ils ne nous ont rien donné en retour si ce n’est des mensonges et de la duplicité, prenant nos dirigeants pour des idiots », a-t-il écrit. « Ils abritent les terroristes que nous chassons en Afghanistan, sans grande aide. C’est fini ! », a-t-il ajouté insinuant que les États-Unis allaient supprimer l’aide à ce pays.

Suite aux accusations anti-pakistanaises de Trump, la Chine et la Russie ont affiché leur soutien diplomatique à Islamabad.

Tout en accusant les déclarations du président américain, le porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères a souligné que le Pakistan avait beaucoup sacrifié pour la lutte contre le terrorisme qu’il ne faut pas oublier.

Le Pakistan coopère avec d’autres pays en matière de sécurité et d’économie sur la base du respect mutuel.

Source

Zertine
Zertine

Rédactrice du site reponserapide.com, Je vous rapporte des brèves informations.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus

Recherche

Remonter en haut