Décès suspect d’un étudiant sud-africain à la suite de son invention

Actualité Aucun commentaire 251

En octobre dernier, Nkosinathi Nkomo, étudiant à l’université de Cap-Town en Afrique du Sud avait mis au point un système de purification de l’eau « abordable » pour aider à résoudre la crise de l’eau. Avec cette invention prometteuse, cet étudiant bénéficiait de tout pour faire fortune en aidant les pays les plus amoindris à pouvoir faire face aux nombreuses épidémies que génère le manque d’eau. Il a nommé son invention le Aqua Renu . C’est avec les profits de son invention que Nkomo à pu financer le reste de sa scolarité.. Qu’il n’achèvera pas

En effet, son heure de gloire ne fut que de courte durée, car, le trois décembre dernier, Nkosinathi Nkomo a été retrouvé mort. Ce dernier aurait chuté d’un balcon de plusieurs étages. 
Malgré la thèse du suicide clamée par les forces de l’ordre, son père et ces proches sont formels : il ne s’est pas suicidé et n’avait aucune raison de le faire. Persuadé que son fils s’est fait assassiner à cause de son invention, il a déclaré « La vérité finira par sortir un jour »

Un fait divers des plus étranges car trois mois après le décès suspect du jeune étudiant prometteur, un homme blanc du nom de Retief Krige a présenté une création totalement similaire ou il a juste changé le nom : Waterloo

En effet, sa mort plus que suspecte a été commentée par de nombreuses personnes sur les réseaux sociaux remettant en cause son décès. On a pu en effet lire, 

#NkosinathiNkomo qui a inventé un système de purification tombe mystérieusement d’un building, trois mois après un homme blanc présente la même invention que lui : Je ne sais pas pour vous mais quelque chose cloche le dedans »

Un hashtag a également été créé pour l’occasion : #JusticeforNkosinathiNkomo

Peut-on penser à un assassinat raciste ? Dans un pays tel que l’Afrique du Sud ou règne toujours un racisme et des vives tensions entre Noirs et Blancs vingt-sept ans après l’apartheid cela peut renvoyer à la question des nombreuses inventions crées par les noirs qui furent longtemps réfutées par les blancs. 

En ce mois de Black History Month, l’équipe de Negronews vous invite à visionner la vidéo postée sur notre page Facebook « Les 10 érudits noirs qui ont démystifié la propagande eurocentrique » ainsi que l’ensemble des articles sur le Black History Month. 

Que l’invention soit sortie par Retief Krige soudainement trois mois après le violent décès de Nkosinathi Nkomo, le jeune étudiant Sud-Africain est malgré tout rentré dans l’histoire et dans le palmarès des inventeurs noirs qui ont révolutionné le monde de part leurs inventions. 

Negronews

Source

Zertine
Zertine

Rédactrice du site reponserapide.com, Je vous rapporte des brèves informations.

Poster un commentaire

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus

Recherche

Remonter en haut