Une femme qui a organisé un combat à mort entre son mari et son amant pour pouvoir rester avec le gagnant est condamnée à la prison à vie

Actualité Aucun commentaire 1920

Partager sur

Les faits se sont déroulés au Royaume-Uni, à Londres. Une mère manipulatrice qui a orchestré un «duel médiéval» à mort entre ses deux admirateurs pour voir qui gagnerait sa main a été emprisonnée à vie. Asta Juskauskiene, 35 ans, a quitté son mari Giedruis Juskauskas pour Mantas Kvedaras, après avoir rencontré en ligne le jeune homme de 25 ans après sa libération d’une prison lituanienne pour viol. La dame a mis fin à la relation avec M. Juskauskas, 42 ans, qui a continué de fournir un soutien financier à leur fille. Cependant son mari n’a jamais renoncer à elle. La femme a donc décidé que son mari et son amant devaient s’affronter dans un combat à mort, et le gagnant restera avec elle.

Dans une déclaration de témoin, l’un des amis de Juskauskiene a déclaré à la police qu’elle avait dit « qu’elle voulait que les deux hommes se battent pour elle et que celui qui gagnerait resterait avec elle ». Le procureur Hugh Davies QC a déclaré: « Elle a suggéré de se réunir dans un tunnel où les drogues sont vendues, et a dit que si quelque chose devait arriver, tout le monde penserait que c’est à cause des drogues. » Il a déclaré aux jurés pendant le procès que ce qui s’était passé à l’intérieur « était brutal car immédiat ». Le tribunal a appris que M. Juskauskas avait été massacré par Kvedaras en quelques minutes.

« Il a Rreçu 35 coups de couteau au total… Juskauskas était fortement ivre. Contrairement à Kvedaras, il n’avait aucun antécédent de violence grave. Il n’était absolument pas armé », a ajouté le procureur.

La mère de trois enfants a été condamnée à la prison à vie.

Camille Legaré

Partager sur

Source

La Rédaction de Reponserapide
La Rédaction de Reponserapide

Cet article a été soumis par un(e) de nos rédacteurs dont le nom a été mentionné en bas de l'article. Si vous voulez reprendre cet article ou une partie de son contenu dans votre site, vous devez impérativement mettre un lien vers cet article ou vers www.reponserapide.com.

Poster un commentaire

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus

Recherche

Remonter en haut