Trump menace d’enquêter et de fermer Facebook, Google et Twitter qui, selon lui, censurent les conservateurs à la suite de la vérification des faits

Etats Unis d'Amérique Aucun commentaire 405

Partager sur

Le président Trump devrait signer aujourd’hui un décret sur les sociétés de médias sociaux qui les exposera aux enquêtes du gouvernement sur les allégations de parti pris et davantage de poursuites.

Cela vient après que Twitter a censuré deux des tweets du président avec une « vérification des faits » mardi et Trump a riposté en disant qu’il réglementerait et même arrêterait les géants de la Silicon Valley s’ils se révélaient biaisés.

Trump devrait mettre en place un mécanisme permettant aux Américains de signaler des allégations de censure politique ou de parti pris de la part des géants des médias sociaux, qui feront l’objet d’une enquête par la Federal Trade Commission.

Son décret devrait également ordonner la révision d’une loi qui protège depuis longtemps Twitter, Facebook et Google de la responsabilité du contenu publié par leurs utilisateurs.

L’ordonnance de Trump obligerait la Federal Communications Commission (FCC) à proposer et à clarifier les règlements en vertu de l’article 230 de la Communications Decency Act, une loi fédérale exonérant largement les plateformes en ligne de la responsabilité légale des publications des utilisateurs.

Cela oblige également l’agence à vérifier si une plate-forme de médias sociaux utilise des politiques trompeuses pour modérer le contenu et si ses politiques sont incompatibles avec ses conditions de service.

Peut-être plus important encore, le projet de décret créerait également un outil permettant aux Américains de signaler des exemples de parti pris ou de censure de la part des géants des médias sociaux.

L’outil de signalement des biais technologiques de la Maison Blanche recueillera les plaintes de censure en ligne et les soumettra au ministère de la Justice et à la Federal Trade Commission (FTC).

Camille Legaré

Partager sur

Source

La Rédaction de Reponserapide
La Rédaction de Reponserapide

Cet article a été soumis par un(e) de nos rédacteurs dont le nom a été mentionné en bas de l'article. Si vous voulez reprendre cet article ou une partie de son contenu dans votre site, vous devez impérativement mettre un lien vers cet article ou vers www.reponserapide.com.

Poster un commentaire

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus

Recherche

Remonter en haut