Des milliers de manifestants appellent à la démission du président du Mali

Mali Aucun commentaire 48

Partager sur

Des milliers de manifestants au Mali se sont rassemblés dans la capitale, Bamako, pour demander au président de démissionner.

Dirigée par l’imam conservateur Mahmoud Dicko, une coalition de groupes d’opposition réclame des réformes politiques et économiques.

Ils demandent la démission du président Ibrahim Boubacar Keïta en raison de l’escalade de la violence djihadiste et intercommunautaire.

Le président s’était engagé à former un nouveau gouvernement avec des membres de l’opposition.

Mais malgré les négociations entre les deux parties au début de la semaine, la manifestation s’est poursuivie comme prévu.

Vendredi, des foules se sont rassemblées sur la place de l’Indépendance de Bamako, scandant des slogans, tirant des trompettes en plastique et tenant des pancartes avec des messages anti-gouvernementaux. Une lettre a également été envoyée au président par les groupes d’opposition demandant sa démission.

M. Dicko a dirigé les prières pendant le rassemblement. Le politicien d’opposition Cheick Oumar Sissoko a également prononcé un discours appelant à la désobéissance civile jusqu’à ce que M. Keïta démissionne.

Marietou Ndiaye

Partager sur

Source

La Rédaction de Reponserapide
La Rédaction de Reponserapide

Cet article a été soumis par un(e) de nos rédacteurs dont le nom a été mentionné en bas de l'article. Si vous voulez reprendre cet article ou une partie de son contenu dans votre site, vous devez impérativement mettre un lien vers cet article ou vers www.reponserapide.com.

Poster un commentaire

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus

Recherche

Remonter en haut