La France saisit des biens d’une valeur d’environ 100 millions d’euros de l’Oncle du président Assad, et l’envoie en prison pour 4 ans

Actualité, France Aucun commentaire 187

Partager sur

L’oncle du président syrien Bachar al-Assad a été condamné à quatre ans de prison par un tribunal de Paris pour « blanchiment d’argent ».

Rifaat al-Assad a été reconnu coupable d’avoir détourné des fonds de l’État syrien pour acheter des maisons et des bureaux d’une valeur de 90 millions d’euros (80 millions de livres sterling) pour construire un portefeuille immobilier français.

L’ancien vice-président de 82 ans nie tout acte répréhensible. Ses avocats disent qu’il fera appel.

Ses avoirs immobiliers à Paris et à Londres seront saisis, a jugé le tribunal.

Assad, qui a été hospitalisé pour des saignements internes en France en décembre, n’était pas en justice pour cette décision et il est peu probable qu’il purge sa peine en raison de son âge. Sa propriété londonienne est estimée à 29 millions d’euros (26 millions de livres sterling).

Camille Legaré

Partager sur

Source

La Rédaction de Reponserapide
La Rédaction de Reponserapide

Cet article a été soumis par un(e) de nos rédacteurs dont le nom a été mentionné en bas de l'article. Si vous voulez reprendre cet article ou une partie de son contenu dans votre site, vous devez impérativement mettre un lien vers cet article ou vers www.reponserapide.com.

Poster un commentaire

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus

Recherche

Remonter en haut