La Grèce refuse de fermer son espace aérien aux avions humanitaires russes

Actualité, Etats Unis d'Amérique, International, Russie, Syrie 5 commentaires 1585

grece-usa-syrie-russe-humannitaire-avion

Selon une source diplomatique, Washington a demandé à Athènes d’interdire le survol du territoire grec par les avions russes transportant une aide humanitaire en Syrie.

La Grèce a rejeté la demande américaine de fermer son espace aérien aux avions russes transportant de l’aide humanitaire en Syrie, a annoncé dimanche un diplomate à Athènes.

« L’ambassade des Etats-Unis a appelé samedi le gouvernement grec à interdire les vols des avions russes dans l’espace aérien d’Athènes. Le gouvernement grec a refusé de le faire pour ne pas nuire aux relations avec la Russie », a indiqué le diplomate.

Moscou a obtenu l’autorisation d’Athènes de transporter une aide humanitaire destinée à la Syrie du 1er au 24 septembre.

Depuis mars 2011, la Syrie est le théâtre d’un conflit meurtrier entre les troupes gouvernementales et des combattants appartenant à différents groupes armés de l’opposition. La coalition internationale dirigée par les Etats-Unis y mène en outre des frappes aériennes contre le groupe djihadiste Etat islamique (EI), qui a proclamé un califat sur des territoires syriens et irakiens. Des dizaines de milliers de Syriens ont quitté leurs foyers pour se réfugier en Europe.

Le 31 août dernier, les médias israéliens ont rapporté en référence à des sources diplomatiques que la Russie déploierait des avions et hélicoptères de combat, ainsi que des unités de défense antiaérienne sur un aérodrome près de Damas. Moscou a démenti ces informations. Le président russe Vladimir Poutine a récemment qualifié de prématurées les discussions sur la participation de Moscou à l’opération armée contre l’EI en Syrie. Selon lui, la Russie aide déjà Damas en lui fournissant des matériels de guerre et équipements et en participant à la formation des militaires syriens.

Selon une source diplomatique, Washington a demandé à Athènes d’interdire le survol du territoire grec par les avions russes transportant une aide humanitaire en Syrie.

Source

Sputnik News
Sputnik News

Cet article provient de Sputnik News. Le titre et l'image peuvent être différents de ceux de l'article originale. Dédiée aux francophones passionnés par la Russie, Sputnik News est le site web francophone de la radio d’Etat russe.

5 Comments

Poster un commentaire

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus

Recherche

Remonter en haut