Bagdad déclare ne pas avoir besoin d’opérations spéciales US

Actualité, Etats Unis d'Amérique, International, Irak Aucun commentaire 313

solda

L’Irak n’a pas besoin d’opérations terrestres des troupes américaines sur son territoire et n’a pas demandé aux États-Unis de les mener, a déclaré le porte-parole du premier ministre irakien Haïder al-Abadi.

Le 27 septembre, le secrétaire US à la Défense Ashton Carter a déclaré que les militaires américains n’excluaient pas de mener de nouvelles opérations spéciales contre les rebelles du groupe Etat islamique en Irak.

Pourtant, Sa’ad al-Hadithi, le porte-parole du premier ministre irakien Haïder al-Abadi, a déclaré à la chaîne NBC que toute activité militaire devait se faire en accord avec le gouvernement, tout comme les frappes aériennes menées par la coalition avec les Etats-Unis en tête.

«Ce sont nos affaires et le gouvernement n’a pas demandé au ministère américain de la Défense de participer à de telles opérations. Nous avons assez de troupes terrestres», a souligné Sa’ad al-Hadithi sur la chaîne NBC.

Source

Sputnik News
Sputnik News

Cet article provient de Sputnik News. Le titre et l'image peuvent être différents de ceux de l'article originale. Dédiée aux francophones passionnés par la Russie, Sputnik News est le site web francophone de la radio d’Etat russe.

Poster un commentaire

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus

Recherche

Remonter en haut