Etats-Unis: empêchés d’embarquer car ils parlaient arabe

Actualité, Etats Unis d'Amérique Aucun commentaire 367

aaa

Les autorités de l’aéroport de Chicago Midway ont empêché deux voyageurs parlant l’arabe de prendre un avion à destination de Philadelphie.

Deux citoyens américains d’origine palestinienne, Maher Khalil et Anas Ayad, allaient monter à bord d’un vol Southwest Airlines lorsqu’un agent sur place les a empêchés d’entrer dans l’avion car un autre voyageur les ayant entendus parler arabe avait peur de voyager avec eux.

Ils ont été par la suite interrogés par les forces de sécurité de l’aéroport ainsi que par la police avant d’être autorisés à prendre un autre avion.

Ces derniers jours, plusieurs autres incidents de ce genre impliquant des passagers originaires du Proche-Orient se sont produits sur des vols intérieurs aux Etats-Unis. Mercredi 18 novembre, à Chicago toujours, six passagers ont été débarqués d’un autre vol Southwest pour Houston et ont dû prendre le vol suivant.

Selon la compagnie, ces passagers auraient cherché à s’asseoir les uns à côté des autres en demandant à plusieurs personnes de se déplacer.

Un autre incident a eu lieu mardi à Baltimore, lorsque les passagers d’un vol de la compagnie Spirit à destination de Chicago ont été invités à descendre après avoir embarqué, plusieurs personnes ayant jugé suspect le comportement de trois hommes et une femme, qui regardaient des vidéos sur un téléphone portable.

Source

Sputnik News
Sputnik News

Cet article provient de Sputnik News. Le titre et l'image peuvent être différents de ceux de l'article originale. Dédiée aux francophones passionnés par la Russie, Sputnik News est le site web francophone de la radio d’Etat russe.

Poster un commentaire

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus

Recherche

Remonter en haut