La Turquie abat un avion militaire russe, Poutine exprime sa colère

Actualité, International, Russie, Syrie 16 commentaires 3461

Su-24Un avion Su-24 du groupe aérien russe  s’est écrasé le 24 novembre sur le territoire de la Syrie suite à des tirs de l’aviation turque.

Le premier ministre turc Ahmet Davutoglu a affirmé le droit de la Turquie à réagir en cas de violation de son espace aérien. Pourtant, le ministère russe de la Défense a indiqué que pendant toute la durée du vol, l’avion se trouvait exclusivement au-dessus du territoire de la Syrie, aucune violation de l’espace aérien turc n’ayant été enregistrée.

Le président russe exprime sa volonté de poursuivre ses opérations en Syrie et met en garde la Turquie.  Vladimir Poutine a estimé que cet incident constituait un « coup dans le dos » de la Russie. « Je comprends que chaque Etat a ses propres intérêts régionaux, et nous les traitons toujours avec respect. Mais nous ne tolérerons jamais que des crimes pareils aient lieu », a-t-il déclaré.
« La Russie a toujours traité la Turquie non seulement en voisin, mais en ami. Je ne sais pas qui avait besoin d’un tel incident, mais pas nous », a indiqué Vladimir Poutine.

« Au lieu d’établir un contact immédiat avec la Russie après l’incident avec le Su-24, la Turquie s’est adressée à l’Otan, comme si c’était la Russie qui avait abattu leur avion », a ensuite ajouté.

Le président russe explique qu’il n’aura pas de pardon et que la Turquie doit se préparer à assumer les conséquences.

Source

Marietou Ndiaye
Marietou Ndiaye

Rédactrice et modératrice du site reponserapide.com

16 Comments

Poster un commentaire

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus

Recherche

Remonter en haut