Une troisième guerre mondiale pour le viol d’une zone d’exclusion aérienne?

Actualité, Etats Unis d'Amérique, Russie, Syrie 2 commentaires 1305

Partager sur

RandPaul

La création en Syrie de zones d’exclusion aérienne pourrait conduire à une catastrophe et à une troisième guerre mondiale, a déclaré le mardi 15 décembre le sénateur américain Rand Paul.

La discussion à ce sujet au cours des débats télévisés a été entamée par le gouverneur du New Jersey et un des prétendants à la Maison Blanche, Chris Christie. Les présentateurs de CNN lui ont posé la question de savoir s’il était prêt, en cas de son élection, à abattre les avions russes violant les frontières des zones interdites.

« J’y suis prêt. Plus encore: je le ferai. Une zone d’exclusion est une zone d’exclusion. Nous allons abattre les avions russes si leurs pilotes sont assez stupides pour croire que le président (nouveau) des Etats-Unis agit de la même façon que l’homme qui se trouve à la Maison Blanche à l’heure actuelle », a dit le gouverneur.

Rand Paul a rétorqué que cette approche était de la « folie ». « Les Russes volent déjà dans cet espace aérien et ils le font avec l’autorisation de l’Irak et de la Syrie », a-t-il dit.

Rand Paul est persuadé que « déclarer des zones d’exclusion aérienne est une recette conduisant à une catastrophe, à une troisième guerre mondiale ».

Partager sur

Source

Sputnik News
Sputnik News

Cet article provient de Sputnik News. Le titre et l'image peuvent être différents de ceux de l'article originale. Dédiée aux francophones passionnés par la Russie, Sputnik News est le site web francophone de la radio d’Etat russe.

2 Comments

Poster un commentaire

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus

Recherche

Remonter en haut