Les missiles russes Iskander à Kaliningrad chopent un satellite espion US

Actualité, Russie Aucun commentaire 1499

Partager sur

Aucun secret là-dedans, la Russie a le droit de faire déplacer des armements sur son territoire, comme bon lui semble. D’autant plus si la manœuvre peut donner des résultats croustillants…

Moscou n’a fait aucun secret du déploiement des missiles Iskander-M dans la région de Kaliningrad, a rappelé aujourd’hui le ministère russe de la Défense. La manœuvre a pourtant provoqué une vive préoccupation à Washington et une vague d’agitation dans la presse occidentale.

L’exercice militaire faisait partie des entraînements des forces russes visant à perfectionner le niveau de l’armée, une manoeuvre régulière qui se déroule « tout au long de l’année » dans différentes parties de la Russie, a-t-on précisé au ministère. En revanche, grâce à un peu de ruse, l’exercice a permis aux Forces armées russes d’« attraper vivante » une proie pour le moins intéressante et de préciser leurs données. Il se trouve qu’avant de charger un véhicule de transport, les militaires ont mis volontairement un missile Iskander de côté de telle sorte qu’un satellite espion américain puisse l’apercevoir, a raconté le porte-parole de la Défense Igor Konachenkov. « On n’a pas dû attendre longtemps, nos partenaires américains, dans leur élan, se sont trahis eux-mêmes et nous ont tout confirmé », a-t-il expliqué, ajoutant que les militaires ont pu de cette façon préciser les capacités du satellite.

Partager sur

Source

Sputnik News
Sputnik News

Cet article provient de Sputnik News. Le titre et l'image peuvent être différents de ceux de l'article originale. Dédiée aux francophones passionnés par la Russie, Sputnik News est le site web francophone de la radio d’Etat russe.

Poster un commentaire

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus

Recherche

Remonter en haut