Un jet US a frappé une école de filles à Mossoul

Actualité, Etats Unis d'Amérique, International, Irak Aucun commentaire 485

Un avion américain a frappé une école de filles en Irak le 21 octobre dernier, d’après l’Etat-major général russe.

Un avion de l’US Air Force a frappé une école de filles dans le sud de Mossoul irakien le 21 octobre, a annoncé mardi le chef du Commandement opérationnel principal de l’État-major russe Sergueï Roudskoï. « Le 21 octobre, un avion de l’US Air Force a frappé l’école de filles Al-Hadj-Unous, située dans le sud de la ville de Mossoul », a indiqué Sergueï Roudskoï. Le chef du Commandement opérationnel principal de l’état-major russe a également informé de frappes massives sur des quartiers résidentiels.

« Il existe de nombreux exemples de frappes que la coalition dirigée par les États-Unis mène contre des quartiers résidentiels, des écoles et d’autres bâtiments de l’infrastructure civile aussi bien sur Mossoul que dans l’agglomération de la province irakienne de Ninive. Et au cours de ces trois derniers jours seulement, ces frappes ont fait plus de 60 victimes civiles, y compris des enfants. Il y a eu plus de 200 blessés », a-t-il précisé.

Plus tôt, le pape François s’est dit frappé par les évènements qui se produisent en Irak et en particulier à Mossoul où des civils, notamment des enfants, trouvent la mort.

L’opération de libération de la ville de Mossoul a été lancée dans la nuit du 16 au 17 octobre. Lors des premiers jours de l’opération, sa direction principale était celle du sud où les forces irakiennes ont réussi à gagner le contrôle de plusieurs dizaines de localités.

Source

Sputnik News
Sputnik News

Cet article provient de Sputnik News. Le titre et l'image peuvent être différents de ceux de l'article originale. Dédiée aux francophones passionnés par la Russie, Sputnik News est le site web francophone de la radio d’Etat russe.

Poster un commentaire

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus

Recherche

Remonter en haut