Visé par de lourds chefs d’accusation, Nicolas Sarkozy risque jusqu’à dix ans de prison

Actualité, France Aucun commentaire 683

Un coup de tonnerre après cinq ans d’investigations. Nicolas Sarkozy a été mis en examen mercredi dans l’enquête sur les soupçons de financement libyen de sa campagne présidentielle de 2007. L’ancien président, qui nie les faits qui lui sont reprochés, est visé par trois chefs d’accusation: corruption passive, financement illégal de campagne électorale et recel de détournement de fonds publics libyens. Sa mise en examen, accompagnée d’un placement sous contrôle judiciaire, est intervenue après 24 heures de garde à vue. L’ancien président français risque jusqu’à 10 de prison.

BFMTV

Source

Zertine
Zertine

Rédactrice du site reponserapide.com, Je vous rapporte des brèves informations.

Poster un commentaire

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus

Recherche

Remonter en haut