Des fillettes entre 7 et 10 ans tuent 31 personnes

Actualité, Nigeria Aucun commentaire 364

Les terroristes de Boko Haram se sont servis des fillettes de 7 et 10 ans comme bombes humaines pour perpétrer des attentats suicide dans le nord-est du Nigeria. Au moins 31 personnes sont péris dans ces attaques.

« On s’est rendu compte que les attaques suicide avaient été perpétrées par six fillettes dont les têtes arrachées ont été retrouvées sur les lieux du drame par des secouristes. Elles avaient entre sept et dix ans », a un responsable du gouvernement local sous couvert de l’anonymat.

Source

Zertine
Zertine

Rédactrice du site reponserapide.com, Je vous rapporte des brèves informations.

Poster un commentaire

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus

Recherche

Remonter en haut