Insolent, Koffi Olomidé interdit de mettre ses pieds en Zambie

Actualité, International, République démocratique du Congo Aucun commentaire 87

Les deux concerts de Koffi Olomidé ont été annulés en Zambie.

L’artiste congolais est persona non grata dans le pays d’Afrique australe.

Le musicien de rumba congolaise, Koffi Olomidé, a été interdit d’entrer en Zambie à cause des allégations criminelles qui pèsent sur lui dans ce pays d’Afrique australe et en France.

Il lui est reproché une agression sur un photojournaliste en Zambie lors d’une précédente tournée.

Il est également accusé d’avoir agressé sexuellement ses danseuses, de les avoir séquestrées et de les avoir fait travailler sans permis en France.

Koffi n’est pas étranger à ce type de revers et de controverses.

En 2016, il a été filmé en train de donner des coups de pied à sa danseuse à son arrivée au Kenya.

Il a été rapidement expulsé du pays.

En 2012, il a été reconnu coupable en RDC d’avoir agressé son producteur.

En 2008, Koffi Olomidé a été accusé d’avoir donné un coup de pied à un cameraman de la chaîne de télévision privée RTGA de la RDC et d’avoir casser sa caméra lors d’un concert dans la capitale, Kinshasa.

BBC

Source

Zertine
Zertine

Rédactrice du site reponserapide.com, Je vous rapporte des brèves informations.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus

Recherche

Remonter en haut