La maman sénégalaise refuse de porter plainte contre la femme belge qui a tué son fils car c’était un accident

Actualité, Sénégal Aucun commentaire 297

Le 12 juillet, une ressortissante belge prénommée Huguette et  âgée de 50 ans, a percuté un cycliste sénégalais répondant au nom de Sabri Senghor.
La jeune victime âgée de 18 ans est décédée à l’hôpital de Zinguinchor une heure après son arrivée.

La maman de Sabri Senghor a indiqué à la police qu’elle ne voulait pas porter plainte contre la belge car c’était un accident.
« Dieu m’a donné mon fils. C’est également Dieu qui me l’a repris », explique la mère à la police.

Détention provisoire de la femme belge

Quatre jours après l’incident, Huguette a été convoquée par la police sénégalaise pour une audition dans laquelle on lui recommandait de prendre un avocat. Elle a finalement été incarcérée à Ziguinchor pour homicide involontaire en attendant son procès. « Au Sénégal, c’est la procédure d’enfermer les personnes impliquées dans un accident de la route mortel en attendant leur procès. C’est la loi », indique Philippe Le Grand, du consulat de Belgique au Sénégal.

Source

Marietou Ndiaye
Marietou Ndiaye

Rédactrice et modératrice du site reponserapide.com

Poster un commentaire

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus

Recherche

Remonter en haut