Liberia: « Pas de cheveux naturels, pas de travail dans la fonction publique »

Actualité Aucun commentaire 163

Le ministère des finances libérien emboîte le pas au parlement tanzanien. Ainsi, au lieu du black out total sur les faux ongles et faux cils en Tanzanie, le Liberia en revanche bannit les cheveux colorés.

Le ministère des Finances du Libéria a ordonné publiquement à ses gardes de sécurité d’empêcher toute employée ayant des cheveux «artificiels» ou toute extension de couleur d’entrer dans le complexe de bureaux.

Il s’agit d’une résolution qui a été prise à la suite d’une réunion tenue le 9 octobre dernier entre le ministère et les employées. Il a été convenu que les femmes ne se coiffent plus avec les cheveux de couleurs telles que le rose, le bleu, le rouge, le jaune, le gris et le mauve violet. Cette résolution consiste  mettre en exécution les articles du manuel de l’employé de 2014 interdisant des cheveux colorés, de style des cheveux.

La loi est rentrée officiellement en vigueur le 1er octobre dernier.

Source

Zertine
Zertine

Rédactrice du site reponserapide.com, Je vous rapporte des brèves informations.

Poster un commentaire

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus

Recherche

Remonter en haut