Le chef de la manifestation, gilet jaune, est plongé dans le coma après avoir été touché par un projectile de la police lors d’une attaque

Actualité, France Aucun commentaire 880

Un dirigeant du gilet jaune frappé au visage par une balle éclair de la police ou un éclat de grenade alors qu’il filmait des agents français du contrôle des émeutes pointant des armes sur lui se trouvait aujourd’hui dans un coma artificiel.

Les manifestants anti-gouvernementaux croient que Jerome Rodrigues a été délibérément pris pour cible et ont appelé à un « soulèvement en masse » contre le président Emmanuel Macron à la suite de la blessure.

Aujourd’hui, l’avocat de M. Rodrigues, Philippe de Veule, a confirmé que son client avait été « placé dans un coma artificiel » et était susceptible d’être « handicapé à vie ».

M. Rodrigues était sur la place de la Bastille, l’une des places les plus célèbres de la capitale française, lors d’une émeute samedi après-midi, lorsqu’il a été touché à l’œil droit.

La vidéo dramatique qu’il a filmée montre le moment où il a été frappé au visage, quelques instants après la vue des manifestants fuyant à travers la place.

Source

Zertine
Zertine

Rédactrice du site reponserapide.com, Je vous rapporte des brèves informations.

Poster un commentaire

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus

Recherche

Remonter en haut