Vice-président d’Italie : « La France appauvrit l’Afrique en volant ses bien, elle est la cause du drame en mer méditerranée »

Actualité, France, International 5 commentaires 2862

Le vice-président du conseil des ministres de l’Italie, M. Luigi Di Maio, accuse la France de continuer de piler le continent africain. Il appelle l’Union européen à sanctionner la France qui refuse de décoloniser l’Afrique.

«L’UE devrait sanctionner la France et tous les pays qui comme la France appauvrissent l’Afrique et font partir ces personnes [les migrants, ndlr], parce que la place des Africains est en Afrique pas au fond de la Méditerranée», a-t-il déclaré dimanche, lors de son déplacement dans les Abruzzes.

Selon lui, si la France se hisse aujourd’hui dans les rangs des puissances économiques du monde, c’est à cause de l’escroquerie liée au Francs CFA et  toutes les matières premières qu’elle vole en Afrique.

«Il y a des dizaines de pays africains où la France imprime une monnaie, le franc des colonies, et avec cette monnaie elle finance la dette publique française […].
Si la France n’avait pas les colonies africaines, parce que c’est ainsi qu’il faut les appeler, elle serait la 15e puissance économique mondiale alors qu’elle est parmi les premières grâce à ce qu’elle est en train de faire en Afrique», a-t-il conclu.

Source

Zertine
Zertine

Rédactrice du site reponserapide.com, Je vous rapporte des brèves informations.

5 Comments

  1. Alex 22 janvier 2019 at 17 h 40 min

    Hors de nos frontières la France.Bravo à l’Italie pour cette prise de position qui n’est rien d’autre que la vérité.Trop c’est trop!!!

  2. Keith 22 janvier 2019 at 18 h 14 min

    Je suis entièrement d’accord ,vous êtes un homme que le monde à besoin aujourd’hui pour dire la vérité aux ceux qui ne veulent pas attendre ni voir les gens dire la vérité car ils sont coupable
    Que Dieu te bénisse et bénisse le monde entier
    Tous pour un, un pour tous.

  3. Nzoghe akomo 23 janvier 2019 at 8 h 55 min

    Juste la france n’arrive pas à ce défaire de ses anciennes collenie a cause de l’apport financier qu’elles lui procuir

  4. Etienne 23 janvier 2019 at 11 h 35 min

    Moi aussi je soutien fortement le geste mais il faudra que nous même nous sachions qu’il faut terminer ce qu’on veux commencer précisément être unies avoir une monnaie à vous une langue national ainsi on restera indivisibles à tous jamais … C’est le grand combat

  5. Habibhasna 27 janvier 2019 at 8 h 03 min

    Vous avez raison Mr Di Maio c’est qui est juste : mais les president Africains sont de vrai conard il sont toujours sous domination francaise surtout le senegal les francais pr entrer n’ont besoin de visa et ils sentent dans le terrain conquit

Poster un commentaire

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus

Recherche

Remonter en haut