Les frappes aériennes russes tuent 10 civils dont 5 enfants dans le nord-ouest de la Syrie

Actualité, Syrie Aucun commentaire 101

Partager sur

Les affrontements entre les forces du régime et des militants font rage aux portes de la région, contrôlés par l’ancien affilié d’Al-Qaïda en Syrie, à la suite des raids aériens meurtriers, a déclaré l’Observatoire syrien des droits de l’homme.

Les frappes aériennes de l’allié du régime syrien, la Russie, ont tué 10 civils, dont cinq enfants, dans un bastion du nord-ouest du militant, a annoncé lundi un moniteur, peu de temps après l’annonce par Moscou d’un cessez-le-feu.

La région d’Idlib contrôlée par Hayat Tahrir al-Sham est censée être protégée d’une offensive du régime par un accord de septembre sur la zone tampon, mais le bombardement du régime et de la Russie s’est intensifié depuis la fin avril.

L’Observatoire a déclaré que des frappes aériennes russes avaient tué cinq enfants, quatre femmes et un homme dans la ville de Kafranbel, dans la province d’Idlib.

Camille Legaré

Partager sur

Source

La Rédaction de Reponserapide
La Rédaction de Reponserapide

Cet article a été soumis par un(e) de nos rédacteurs dont le nom a été mentionné en bas de l'article. Si vous voulez reprendre cet article ou une partie de son contenu dans votre site, vous devez impérativement mettre un lien vers cet article ou vers www.reponserapide.com.

Poster un commentaire

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus

Recherche

Remonter en haut