Trump a rencontré Kim Jong-un en Corée et lui a donné la main; il souhaite l’inviter à la maison blanche

Corée du Nord, Etats Unis d'Amérique Aucun commentaire 180

Le président américain Donald Trump et Kim Jong-un de la Corée du Nord se sont serrés les mains de l’autre côté de la frontière dans la zone démilitarisée de Corée dimanche, dans le cadre d’une séance photo historique au cours de laquelle Trump cherche à conclure un accord sur le nucléaire avec le Nord.

Trump a appelé cela « un moment historique » et a dit qu’il « inviterait » Kim à la Maison Blanche.

« Je l’inviterais maintenant à la Maison Blanche », a déclaré Trump lors de la réunion des deux hommes.

Relation ‘merveilleuse’

Kim a déclaré que sa « merveilleuse » relation avec Trump permettrait aux deux ennemis de longue date de surmonter les obstacles, avec des pourparlers sur le nucléaire dans une impasse.

« Je suis convaincu que nos relations nous permettront de surmonter les obstacles qui se dressent », a déclaré Kim, ajoutant que les relations étroites entre les deux dirigeants dans la zone démilitarisée avaient permis la tenue d’une réunion « du jour au lendemain ».

Trump devient le premier dirigeant américain à entrer sur le territoire nord-coréen après sa rencontre avec Kim.

Un peu plus tôt, Trump avait quitté Séoul à bord de l’hélicoptère présidentiel Marine One peu après que le président sud-coréen Moon Jae-in eut annoncé que Kim avait accepté l’invitation de Trump de se rencontrer sur le site très fortifié du village de Panmunjom situé à la frontière coréenne.

La brève traversée de Trump en territoire nord-coréen a marqué le dernier jalon en deux ans de diplomatie en montagnes russes entre les deux nations. Les railleries personnelles du « petit homme-fusée » et les menaces de destruction de l’autre ont été finalement transformés en amour. Trump avait même déclaré « être tombé amoureux » de Kim.

«Fier de franchir la ligne»

« J’étais fier de franchir la ligne d’arrivée », a déclaré Trump à Kim alors qu’ils se rencontraient dans un bâtiment appelé « Freedom House » situé du côté sud-coréen du village. « C’est un grand jour pour le monde. »

Kim a salué ce moment en disant de Trump: « Je crois que cela témoigne de sa volonté d’éliminer tout le passé malheureux et d’ouvrir un nouvel avenir. » Il a ajouté qu’il était « surpris » lorsque Trump a demander de lui  rencontrer par un tweet samedi.

Source

Said Mohamed
Said Mohamed

Said Mohamed est un polytechnicien, un web entrepreneur. Il est le créateur du site www.samomoi.com. Il lui arrive parfois de publier des flash infos sur ce site. Il est aussi membre actif sur le forum.

Poster un commentaire

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus

Recherche

Remonter en haut