Un policier décédé et plusieurs blessés près de l’ambassade de France en Tunisie alors que deux kamikazes se font exploser au cours d’attaques distinctes

Actualité, Tunisie Aucun commentaire 113

Partager sur

Un policier a été tué et plusieurs autres ont été blessés après l’explosion de deux kamikazes dans la capitale tunisienne.

La première attaque visait une patrouille de police rue Charles de Gaulle, près de l’ambassade de France au centre de Tunis.

Un officier de police a été tué et au moins un autre ainsi que trois civils ont été blessés, a annoncé le ministère de l’Intérieur.

Peu de temps après, un deuxième kamikaze s’est fait exploser près d’un poste de police dans le district d’al Gorjani. Quatre personnes ont été blessées, a annoncé le ministère de l’Intérieur.

On ne savait pas immédiatement qui était à l’origine des attentats, qui interviennent plusieurs mois avant une élection et au plus fort d’une saison touristique au cours de laquelle la Tunisie espère attirer un nombre record de visiteurs.

Par ailleurs, le président Beji Caid Essebsi, âgé de 92 ans, a été emmené dans un hôpital militaire après avoir subi une « grave crise sanitaire », a annoncé la présidence.

Des policiers lourdement armés ont bouclé les lieux des attaques, dont l’un se trouvait à 200 mètres environ de l’ambassade de France.

Camille Legaré

Partager sur

Source

La Rédaction de Reponserapide
La Rédaction de Reponserapide

Cet article a été soumis par un(e) de nos rédacteurs dont le nom a été mentionné en bas de l'article. Si vous voulez reprendre cet article ou une partie de son contenu dans votre site, vous devez impérativement mettre un lien vers cet article ou vers www.reponserapide.com.

Poster un commentaire

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus

Recherche

Remonter en haut