Plus de 200 rennes retrouvés morts en Norvège, affaiblis par le changement climatique

Actualité Aucun commentaire 430

Partager sur

Des chercheurs ont récemment découvert plus de 200 rennes morts sur l’île de Svalbard en Norvège; les animaux meurent de faim à cause du changement climatique, ce qui perturbe leur accès aux plantes qu’ils mangent habituellement.

Chaque année, des écologistes de l’Institut polaire norvégien (NPI) enquêtent sur les populations de rennes à Svalbard, un archipel de glaciers et de toundra gelée situé entre la Norvège et le pôle Nord.

Les conclusions de l’enquête menée par les scientifiques pendant 10 semaines étaient sinistres: les effectifs de la population de rennes étaient en baisse et les animaux individuels étaient beaucoup plus minces qu’ils n’auraient dû l’être. Et des centaines de carcasses de rennes ont montré des signes de famine, a rapporté NRK, le journal national norvégien, le 27 juillet.

« C’est effrayant de trouver autant d’animaux morts », a déclaré à NRK Åshild Ønvik Pedersen, écologiste terrestre de NPI.

Le changement climatique entraîne des températures plus chaudes à Svalbard, ce qui signifie davantage de précipitations. Et les fortes précipitations de décembre seraient responsables du nombre inhabituellement élevé de morts de rennes, ont écrit les chercheurs le 28 mai sur le site Web de NPI .

Après la pluie de décembre, les précipitations ont gelé, créant des « calottes glaciaires dans la toundra », une épaisse couche de glace empêchant les rennes d’atteindre la végétation dans leurs pâturages d’hiver habituels. Cela a obligé les animaux à creuser des trous dans la neige du rivage pour trouver des algues et du varech, qui sont moins nutritifs que le repas habituel du renne.

Avec leurs pâturages emprisonnés dans la glace, les rennes doivent également voyager plus loin pour trouver de la nourriture. Et quand il y a peu à manger, les animaux les plus jeunes et les plus âgés sont généralement les premiers à mourir, a expliqué Pedersen à NRK.

Camille Legaré

Partager sur

Source

La Rédaction de Reponserapide
La Rédaction de Reponserapide

Cet article a été soumis par un(e) de nos rédacteurs dont le nom a été mentionné en bas de l'article. Si vous voulez reprendre cet article ou une partie de son contenu dans votre site, vous devez impérativement mettre un lien vers cet article ou vers www.reponserapide.com.

Poster un commentaire

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus

Recherche

Remonter en haut