Italie: les médecins «forcés de choisir qui sauver du coronavirus»

Actualité Aucun commentaire 460

Partager sur

Les hôpitaux italiens sont tellement «submergés» par l’épidémie de coronavirus que les patients victimes d’AVC ne sont pas traités, a révélé un médecin.

Le pays tout entier a été placé sous une quarantaine sans précédent alors que les autorités tentent désespérément de contenir le virus, qui a tué 631 personnes jusqu’à présent – le nombre le plus élevé de morts en dehors de la Chine continentale.

Plus de 10 000 personnes ont contracté la souche de coronavirus Covid-19, et des dizaines de milliers d’autres sont testées dans les hôpitaux.

Un médecin du nord de l’Italie a déclaré que les hôpitaux fonctionnaient à «200% de leur capacité» et que les médecins étaient forcés de décider, à vie ou à mort, qui devait recevoir des soins intensifs.

« Les patients qui n’ont pas de coronavirus sont mis à l’écart, tandis que certains patients de plus de 65 ans ne sont même pas évalués », a déclaré le médecin.

Le médecin a ajouté: « Le personnel travaille autant qu’il le peut, mais il commence à tomber malade et est émotionnellement dépassé. »

Camille Legaré

Partager sur

Source

La Rédaction de Reponserapide
La Rédaction de Reponserapide

Cet article a été soumis par un(e) de nos rédacteurs dont le nom a été mentionné en bas de l'article. Si vous voulez reprendre cet article ou une partie de son contenu dans votre site, vous devez impérativement mettre un lien vers cet article ou vers www.reponserapide.com.

Poster un commentaire

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus

Recherche

Remonter en haut