Les noirs sont 4 fois plus susceptibles de mourir du coronavirus que les blancs, selon les chiffres de l’ONS

Actualité 1 commentaire 604

Partager sur

Les Noirs au Royaume-Uni sont quatre fois plus susceptibles de mourir d’un coronavirus que les blancs, en grande partie en raison des inconvénients et de l’emplacement, révèlent de nouveaux chiffres surprenants.

Les personnes d’ethnies bangladaises, pakistanaises, indiennes, chinoises et mixtes courent également un risque significativement plus élevé de mourir de Covid-19 que les Blancs, a déclaré l’Office for National Statistics (ONS).

Le rapport a déclaré: « Ces résultats montrent que la différence entre les groupes ethniques dans la mortalité par COVID-19 est en partie le résultat d’un désavantage socio-économique et d’autres circonstances, mais une partie restante de la différence n’a pas encore été expliquée. »

Les chiffres ont été révélés alors que des recherches distinctes de l’University College London (UCL) suggèrent que les personnes issues des communautés noires, asiatiques et ethniques minoritaires (BAME) sont deux à trois fois plus susceptibles de mourir de Covid-19.

L’étude ONS a révélé que les femmes noires sont 4,3 fois plus susceptibles de mourir du covid-19 que les femmes blanches si l’on tient compte de l’âge.

Les hommes noirs sont 4,2 fois plus susceptibles de mourir du covid-19 que ceux d’origine ethnique blanche.

Lorsqu’ils sont ajustés en fonction de l’âge, les chiffres montrent que les hommes et les femmes de tous les groupes ethniques minoritaires – à l’exception des femmes d’origine chinoise – sont plus à risque de mourir de Covid-19 que leurs homologues blancs.

Les personnes d’origine bangladaise et pakistanaise sont environ 3,5 fois plus susceptibles de mourir, les hommes et les femmes d’origine indienne sont environ 2,5 fois plus susceptibles, et les personnes qui s’identifient comme mixtes sont un peu moins de deux fois plus susceptibles de subir un décès impliquant Covid-19.

La même chose a été observée dans certains pays d’Europe et aux USA.

Camille Legaré

Partager sur

Source

La Rédaction de Reponserapide
La Rédaction de Reponserapide

Cet article a été soumis par un(e) de nos rédacteurs dont le nom a été mentionné en bas de l'article. Si vous voulez reprendre cet article ou une partie de son contenu dans votre site, vous devez impérativement mettre un lien vers cet article ou vers www.reponserapide.com.

1 Commentaire

  1. Fihox 9 mai 2020 at 11 h 31 min

    Ce que l’article ne dit pas c’est la raison. Cela n’est pas du à un facteur inné qui viendrait affirmer cette supposée de la race blanche mais c’est le fait que c’est malheureusement dans cette frange de la population que l’on trouve plus de personnes à risque : obèses, diabétiques, hypertendues,…plus sujettes aux complications mortelles.

Poster un commentaire

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus

Recherche

Remonter en haut