Un père brûle sa fille après sa conversion de l’islam au christianisme

Actualité Aucun commentaire 261

Partager sur

Une jeune femme se remet dans un hôpital ougandais après avoir prétendument été brûlée par son père musulman pour s’être converti au christianisme. Rahema Kyomuhendo, 24 ans, risque de passer un autre mois à l’hôpital régional de référence de Mbale après avoir été gravement blessé le 4 mai.

Son père, Sheikh Hussein Byaruhanga, un enseignant spirituel, aurait utilisé du carburant provenant d’un bidon pour lui infliger des brûlures horribles aux jambes, à l’estomac, aux côtes, au cou et à une partie du bas du dos après avoir désapprouvé la conversion.

Selon certaines informations, Mme Kyomuhendo avait accompagné son père lors d’un voyage d’affaires à 300 miles à travers le pays, dans le district de Mbarara, et était allée rester avec sa sœur après avoir été piégée en raison de l’épidémie de coronavirus.

Elle a téléphoné à un ami catholique de son père tout en écoutant une station de radio chrétienne.

S’exprimant depuis son lit d’hôpital, elle a déclaré: « Il m’a expliqué le Christ et la voie du salut, et j’ai accepté Jésus comme mon Seigneur et Sauveur. Et c’est là que mon père s’est mis en colère et s’est mis à me frapper. »

Mme Kyomuhendo a affirmé que son père avait crié à sa tante qu’elle s’était convertie au christianisme et qu’il allait la tuer.

Zertine Dabo

Partager sur

Source

La Rédaction de Reponserapide
La Rédaction de Reponserapide

Cet article a été soumis par un(e) de nos rédacteurs dont le nom a été mentionné en bas de l'article. Si vous voulez reprendre cet article ou une partie de son contenu dans votre site, vous devez impérativement mettre un lien vers cet article ou vers www.reponserapide.com.

Poster un commentaire

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus

Recherche

Remonter en haut