Les États-Unis achètent la quasi-totalité des stocks de médicament contre le coronavirus, le Remdesivir

Etats Unis d'Amérique Aucun commentaire 158

Partager sur

Le département de la Santé des États – Unis a acheté pour lui-même la quasi-totalité des trois mois suivants de Remdesivir, laissant le reste du monde sans aucun approvisionnement pour les trois prochains mois.

L’administration de Trump a acheté les 500000 prochaines doses du médicament antiviral, Remdesvir, au fabricant Gilead, un chiffre qui représente la production totale de Gilead pour juillet, et 90% de tout le médicament que la société produira en août et septembre.

Au début , 140 000 doses du médicament ont été livrées à des pays du monde entier pour des essais et c’est pendant cette période que le taux de réussite du médicament dans le traitement des patients a été découvert.

La société l’a d’ abord créé comme traitement pour Ebola, mais avec son succès dans le traitement des patients covid-19, la société prévoit maintenant de facturer aux patients américains 3 200 $ pour six doses.

Le Dr Anthony Fauci, immunologiste de la Maison Blanche, a déclaré en avril que le remdesivir ne pouvait ni guérir ni prévenir Covid-19, mais que les patients hospitalisés ayant reçu le médicament récupéraient 31% plus rapidement que ceux qui n’en avaient pas reçu.

Le secrétaire américain à la Santé et aux Services sociaux, Alex Azar, a salué l’achat américain en disant: « Le président Trump a conclu un accord incroyable pour garantir aux Américains l’accès à la première thérapeutique autorisée pour Covid-19. »

«Dans la mesure du possible, nous voulons nous assurer que tout patient américain qui a besoin de remdesivir puisse l’obtenir. L’administration Trump fait tout ce qui est en notre pouvoir pour en savoir plus sur les thérapies vitales pour Covid-19 et sécuriser l’accès à ces options pour le peuple américain.  »

Le médecin et scientifique britannique, le Dr Andrew Hill de l’Université de Liverpool, réagissant à la thésaurisation américaine du médicament, a déclaré à The Guardian: « Ils ont acheté la quasi-totalité des stocks du médicament, donc il n’y a rien pour l’Europe. »

« Remdesivir est sous le brevet de Gilead, ce qui signifie qu’aucune autre société pharmaceutique n’a le droit d’en fabriquer »

Camille Legaré

Partager sur

Source

La Rédaction de Reponserapide
La Rédaction de Reponserapide

Cet article a été soumis par un(e) de nos rédacteurs dont le nom a été mentionné en bas de l'article. Si vous voulez reprendre cet article ou une partie de son contenu dans votre site, vous devez impérativement mettre un lien vers cet article ou vers www.reponserapide.com.

Poster un commentaire

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus

Recherche

Remonter en haut