La Syrie met Washington en garde contre l’envoi de troupes au sol

Actualité, Etats Unis d'Amérique, International, Syrie Aucun commentaire 940

Partager sur

SYRIE

Le secrétaire US à la Défense a récemment proposé d’envoyer des forces terrestres à Mossoul et à Raqqa, bastions de l’Etat islamique en Irak et en Syrie.

L’éventuel déploiement de militaires américaines en Syrie évoqué par Ashton Carter sera considéré comme une agression, a déclaré l’ambassadeur syrien en Russie Riad Haddad.
« Toute ingérence dans les affaires syriennes sans l’aval du gouvernement légitime constitue une agression à l’encontre du peuple syrien », a fait savoir le diplomate.
Dans une interview accordée le 22 janvier à la chaîne CNBC, Ashton Carter a estimé qu’un contingent américain devrait être déployé à Mossoul et à Raqqa, qui sont les fiefs de Daech en Irak et en Syrie respectivement.

Dans une tribune publiée le même jour dans le magazine Politico, M.Carter a annoncé que les Etats-Unis comptaient envoyer prochainement 1.800 soldats en Irak pour combattre l’EI. Dans le même temps, le chef du Pentagone a souligné que les Américains ne remplaceraient pas les forces locales dans leur lutte contre les djihadistes.
Les Etats-Unis dirigent une coalition internationale composée de 65 pays qui mène des frappes aériennes contre les positions des djihadistes de l’EI en Syrie et en Irak.

Partager sur

Source

Sputnik News
Sputnik News

Cet article provient de Sputnik News. Le titre et l'image peuvent être différents de ceux de l'article originale. Dédiée aux francophones passionnés par la Russie, Sputnik News est le site web francophone de la radio d’Etat russe.

Poster un commentaire

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus

Recherche

Remonter en haut