Washington menace la Russie par ses armes atomiques

Actualité, Etats Unis d'Amérique, Russie Aucun commentaire 432

Partager sur

Le chef du Pentagone a menacé la Russie du déployer de nouvelles armes nucléaires au cas où la Russie ne ferait aucun cas des accords sur la restriction des armes atomiques.

Le mardi 6 février, le secrétaire américain à la Défense James Mattis a déclaré, lors d’une audience devant le Congrès, que Washington entendait faire pression sur Moscou pour qu’il cesse de violer le Traité sur les forces nucléaires à portée intermédiaire.

« Les États-Unis comptent déployer de nouvelles armes nucléaires à faible rendement et des missiles téléguidés et intercepteurs, déployés en mer, afin de faire revenir la Russie sur le droit chemin », a déclaré le chef du Pentagone.

Il a ensuite ajouté que la Russie avait violé le Traité sur les forces nucléaires à portée intermédiaire, signé en 1987 entre Ronald Reagan et Mikhaïl Gorbatchev, en utilisant des missiles balistiques nucléaires non stratégiques.

« La Russie n’a diminué qu’un nombre limité de ses missiles balistiques, sous-marins stratégiques et chasseurs-bombardiers de type atomique dans le cadre du traité START, signé en 2010 entre la Russie et les États-Unis, alors qu’elle optimise et développe, en même temps, des équipements atomiques », a-t-il expliqué.

Sahar

Partager sur

Source

Zertine
Zertine

Rédactrice du site reponserapide.com, Je vous rapporte des brèves informations.

Poster un commentaire

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus

Recherche

Remonter en haut