Washington menace la Russie par ses armes atomiques

Actualité, Etats Unis d'Amérique, Russie Aucun commentaire 419

Le chef du Pentagone a menacé la Russie du déployer de nouvelles armes nucléaires au cas où la Russie ne ferait aucun cas des accords sur la restriction des armes atomiques.

Le mardi 6 février, le secrétaire américain à la Défense James Mattis a déclaré, lors d’une audience devant le Congrès, que Washington entendait faire pression sur Moscou pour qu’il cesse de violer le Traité sur les forces nucléaires à portée intermédiaire.

« Les États-Unis comptent déployer de nouvelles armes nucléaires à faible rendement et des missiles téléguidés et intercepteurs, déployés en mer, afin de faire revenir la Russie sur le droit chemin », a déclaré le chef du Pentagone.

Il a ensuite ajouté que la Russie avait violé le Traité sur les forces nucléaires à portée intermédiaire, signé en 1987 entre Ronald Reagan et Mikhaïl Gorbatchev, en utilisant des missiles balistiques nucléaires non stratégiques.

« La Russie n’a diminué qu’un nombre limité de ses missiles balistiques, sous-marins stratégiques et chasseurs-bombardiers de type atomique dans le cadre du traité START, signé en 2010 entre la Russie et les États-Unis, alors qu’elle optimise et développe, en même temps, des équipements atomiques », a-t-il expliqué.

Sahar

Source

Zertine
Zertine

Rédactrice du site reponserapide.com, Je vous rapporte des brèves informations.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus

Recherche

Remonter en haut