Le Brésil acceptera une aide de 20 millions de dollars pour lutter contre les incendies de forêt dans l’Amazonie à condition que les dirigeants du G7 le laissent dépenser à sa guise

Actualité Aucun commentaire 118

Partager sur


Le Brésil a déclaré qu’il accepterait l’aide étrangère pour lutter contre les incendies en Amazonie, mais uniquement s’il pouvait déterminer comment l’argent serait dépensé.

Cette décision intervient dans une guerre de paroles de plus en plus acerbe entre le président français Emmanuel Macron et le dirigeant brésilien Jair Bolsonaro à propos de la crise.

Rego Barros, porte-parole de la présidence, a déclaré: « Le gouvernement brésilien, par l’intermédiaire de son président, est disposé à recevoir un soutien financier d’organisations et de pays mais à seule condition que le Brésil ne soit pas dicté sur la façon d’utiliser cet argent ».

Les dirigeants du G7 ont promis 20 millions de dollars après avoir discuté des incendies qui ravagent une région souvent surnommée « le poumon du monde ».

L’offre, qui a été faite lors d’un sommet en France, a suscité des émotions au sein du gouvernement nationaliste de Bolsonaro.

Certains responsables sont reconnaissants de l’aide dont ils ont tant besoin et d’autres y voient un geste colonial qui sape le contrôle exercé par le Brésil sur ses terres.

Camille Legaré

Partager sur

Source

La Rédaction de Reponserapide
La Rédaction de Reponserapide

Cet article a été soumis par un(e) de nos rédacteurs dont le nom a été mentionné en bas de l'article. Si vous voulez reprendre cet article ou une partie de son contenu dans votre site, vous devez impérativement mettre un lien vers cet article ou vers www.reponserapide.com.

Poster un commentaire

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus

Recherche

Remonter en haut