Tanzanie: Le chanteur Harmonize a l’appui du président Magufuli pour devenir député

Actualité Aucun commentaire 119

Partager sur

La Tanzanie pourrait bientôt avoir son propre musicien devenu député. Mais contrairement à Bobi Wine en Ouganda, Harmonize en Tanzanie soutient le gouvernement.

Le président John Magufuli vient d’approuver le musicien, dont le vrai nom est Rajab Abdul, pour une course à un siège au parlement l’année prochaine.

L’appui du président intervient alors que son gouvernement continue d’interdire les chansons jugées sexuellement suggestives par d’autres artistes.

La bénédiction de M. Magufuli a été donnée après que Harmonize l’ait diverti lors d’un rassemblement, a rapporté le journal swahili Mwananchi.

Les chansons d’Harmonize ont été épargnées par la campagne moraliste du gouvernement, bien que ses contemporains Diamond Platnumz et Rayvanny aient été convoqués à plusieurs reprises par la police et interdits à un moment donné d’interpréter en public leurs chansons « indécentes ».

Harmonize a récemment publié une chanson de louange pour le président Magufuli, le décrivant comme un leader assidu au riche développement.

Zertine Dabo

Partager sur

Source

La Rédaction de Reponserapide
La Rédaction de Reponserapide

Cet article a été soumis par un(e) de nos rédacteurs dont le nom a été mentionné en bas de l'article. Si vous voulez reprendre cet article ou une partie de son contenu dans votre site, vous devez impérativement mettre un lien vers cet article ou vers www.reponserapide.com.

Poster un commentaire

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus

Recherche

Remonter en haut