Une base militaire abritant les forces américaines en Irak a été bombardé: plusieurs victimes

Actualité, Etats Unis d'Amérique, Irak Aucun commentaire 1922

Partager sur

Dimanche, sept bombes au mortier sont tombées sur la base aérienne irakienne de Balad, qui abrite les forces américaines.

Quatre soldats irakiens ont été blessés dans l’attaque, ont déclaré deux sources militaires à Reuters. On ne sait pas combien de soldats américains y sont actuellement stationnés.

Les sources militaires ont déclaré que les bombes au mortier étaient tombées sur une piste à l’intérieur de la base, qui est située à 80 kilomètres au nord de Bagdad.

Une roquette a atterri jeudi près d’une base militaire. Ce missile a été lancé dans la région de Fadhlan, dans le district de Dujail, dans la province de Salahuddin, dans le nord de l’Irak, ont indiqué des sources de la police irakienne.

Les forces iraniennes ont déjà tiré une série de roquettes sur deux bases aériennes américaines en Irak en représailles à l’assassinat du général Qassem Soleimani près de l’aéroport de Bagdad la semaine dernière.

Le Corps des gardiens de la révolution islamique a tiré 22 missiles balistiques sur la base aérienne d’al-Asad et Erbil dans les premières heures de mercredi, mais n’a pas réussi à tuer un seul soldat américain ou irakien.

Camille Legaré

Partager sur

Source

La Rédaction de Reponserapide
La Rédaction de Reponserapide

Cet article a été soumis par un(e) de nos rédacteurs dont le nom a été mentionné en bas de l'article. Si vous voulez reprendre cet article ou une partie de son contenu dans votre site, vous devez impérativement mettre un lien vers cet article ou vers www.reponserapide.com.

Poster un commentaire

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus

Recherche

Remonter en haut