Donald Trump veut protéger les Asiatiques après avoir qualifié le coronavirus de «virus chinois»

Etats Unis d'Amérique Aucun commentaire 167

Partager sur

Donald Trump a promis de protéger la communauté américano-asiatique après avoir qualifié à plusieurs reprises le coronavirus de «virus chinois».

Le président des États-Unis a lancé un appel sur Twitter après une vague d’attaques contre les Asiatiques aux États-Unis, de nombreux critiques affirmant que son choix de langue avait contribué à alimenter les tensions raciales.

Il a écrit: «Il est très important de protéger totalement notre communauté américano-asiatique aux États-Unis et partout dans le monde. Ce sont des gens incroyables, et la propagation du virus n’est PAS de leur faute, de quelque manière que ce soit. Ils travaillent en étroite collaboration avec nous pour s’en débarrasser. »
Le président a réitéré ses propos lors de sa dernière conférence de presse sur les coronavirus lundi.

Camille Legaré

Partager sur

Source

La Rédaction de Reponserapide
La Rédaction de Reponserapide

Cet article a été soumis par un(e) de nos rédacteurs dont le nom a été mentionné en bas de l'article. Si vous voulez reprendre cet article ou une partie de son contenu dans votre site, vous devez impérativement mettre un lien vers cet article ou vers www.reponserapide.com.

Poster un commentaire

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus

Recherche

Remonter en haut