Une fusillade dans une église fait 24 morts et trois kidnappés au Burkina Faso

Burkina Faso Aucun commentaire 149

Partager sur

Jusqu’à 20 hommes armés ont attaqué une église au Burkina Faso, tuant 24 personnes, dont un pasteur d’église. L’attaque a eu lieu dans la ville de Pansi, dans la province de Yagha, dans le nord du pays, où les hommes ont été séparés des femmes par les assaillants.

Au moins 18 autres personnes auraient été blessées, dont trois personnes enlevées. Le maire de la commune de Boundore, Sihanri Osangola Brigadie, qui a rendu visite à certaines des victimes à l’hôpital, a déclaré: « Cela m’a fait mal quand j’ai vu les gens ».

Les hommes armés ont pillé de l’huile et du riz dans les magasins et obligé les trois jeunes qu’ils ont kidnappés à les transporter sur leurs motos, a-t-il dit.

Des chrétiens et des musulmans ont été tués avant l’incendie de l’église, a déclaré un responsable de la sécurité du gouvernement qui a parlé sous couvert d’anonymat car ils n’étaient pas autorisés à parler aux médias.

Il y a eu un certain nombre d’attaques visant des chefs religieux dans la région dans le passé. La semaine dernière, également dans la province de Yagha, un pasteur à la retraite a été tué et un autre pasteur a été enlevé par des hommes armés, selon un rapport de sécurité interne pour les travailleurs humanitaires. La violence extrémiste s’est considérablement intensifiée au Burkina Faso, autrefois pacifique.

Marietou Ndiaye

Partager sur

Source

La Rédaction de Reponserapide
La Rédaction de Reponserapide

Cet article a été soumis par un(e) de nos rédacteurs dont le nom a été mentionné en bas de l'article. Si vous voulez reprendre cet article ou une partie de son contenu dans votre site, vous devez impérativement mettre un lien vers cet article ou vers www.reponserapide.com.

Poster un commentaire

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus

Recherche

Remonter en haut