12 000 plaintes déposées contre la police de Seattle après un week-end de manifestations

Actualité Aucun commentaire 82

Partager sur

Le bureau de responsabilité de la police de Seattle a déclaré qu’il traitait environ 12 000 plaintes individuelles contre des policiers à la suite des manifestations qui se sont déroulées ce week-end.

Les manifestations faisaient partie d’une réponse civile à l’échelle nationale aux meurtres par la police de Noirs américains.

De nombreuses vidéos de troubles dans le centre-ville de Seattle ont circulé en ligne, dont une montrant un jeune enfant hurlant de douleur après avoir apparemment été aspergé de poivre lors d’un rassemblement pacifique auquel ont participé des milliers de personnes.

Une autre vidéo montre deux officiers appréhendant un suspect sur le terrain, après qu’un groupe – séparé des manifestants – ait commencé à piller les détaillants à proximité. Un des policiers est vu en train de placer son genou sur le cou de la personne au moment de l’arrestation.

Le Bureau de la responsabilité policière insiste sur le fait que les enquêtes sur les plaintes « seront menées par des civils et aussi transparentes que possible compte tenu de la loi et des accords de négociation collective avec la police ».

Camille Legaré

Partager sur

Source

La Rédaction de Reponserapide
La Rédaction de Reponserapide

Cet article a été soumis par un(e) de nos rédacteurs dont le nom a été mentionné en bas de l'article. Si vous voulez reprendre cet article ou une partie de son contenu dans votre site, vous devez impérativement mettre un lien vers cet article ou vers www.reponserapide.com.

Poster un commentaire

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus

Recherche

Remonter en haut