Les législateurs gabonais votent pour dépénaliser l’homosexualité

Gabon Aucun commentaire 34

Partager sur

Les législateurs de la chambre basse du Parlement gabonais ont voté mardi pour décriminaliser l’homosexualité, devenant l’un des rares pays d’ Afrique subsaharienne à annuler une loi qui punit les relations sexuelles entre personnes de même sexe.

Quarante-huit députés ont soutenu l’initiative proposée par le gouvernement de réviser un article de la loi de 2019 qui criminalisait l’homosexualité. Vingt-quatre ont voté contre, tandis que 25 autres se sont abstenus.

« Quarante-huit législateurs ont ébranlé toute une nation et ses coutumes et traditions », a déclaré à Reuters un député qui a voté contre la révision.

Le mariage homosexuel n’est toujours pas autorisé dans l’État centrafricain, où l’homosexualité est encore largement considérée comme un tabou.

Avant, au Gabon, une personne qui s’adonne à des pratiques homosexuelles, était punie d’une peine allant de 6 mois d’emprisonnement et d’une amande allant jusqu’à 5 millions F CFA.

Zertine Dabo

Partager sur

Source

La Rédaction de Reponserapide
La Rédaction de Reponserapide

Cet article a été soumis par un(e) de nos rédacteurs dont le nom a été mentionné en bas de l'article. Si vous voulez reprendre cet article ou une partie de son contenu dans votre site, vous devez impérativement mettre un lien vers cet article ou vers www.reponserapide.com.

Poster un commentaire

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus

Recherche

Remonter en haut