Le chef de l’Etat islamique, Abu Bakr al-Baghdadi, est mort

Syrie 1 commentaire 240

Partager sur

Le chef de l’Etat islamique Abu Bakr al-Baghdadi aurait été tué alors qu’il était sous un barrage de tirs des forces des opérations spéciales américaines lors d’un raid de nuit dans le nord-ouest de la Syrie.

Al-Baghdadi, le chef du soi-disant califat islamique, se serait fait exploser lors de l’attaque ciblée contre son repaire dans la province syrienne d’Idlib aux premières heures du dimanche matin.

Il est arrivé à la zone du raid 48 heures à l’avance, a déclaré un responsable turc.

Le chef de l’Etat islamique était avec ses deux épouses, qui portaient toutes deux des engins explosifs, ainsi que ses enfants qui seraient encore en vie.

Une vidéo circulant en ce moment sur le web, montrant l’explosion qui a tué Al-Baghdadi, n’est pas encore confirmée et la confirmation finale de la mort de Baghdadi est en cours tandis que l’ADN et les tests biométriques sont effectués, des sources ont déclaré à CNN. Cependant le président Trump confirme la mort d’Al-Baghdadi.

Camille Legaré

Partager sur

Source

La Rédaction de Reponserapide
La Rédaction de Reponserapide

Cet article a été soumis par un(e) de nos rédacteurs dont le nom a été mentionné en bas de l'article. Si vous voulez reprendre cet article ou une partie de son contenu dans votre site, vous devez impérativement mettre un lien vers cet article ou vers www.reponserapide.com.

1 Commentaire

  1. Nanita 27 octobre 2019 at 17 h 05 min

    Il a définitivement pris sa retraite à Tel Aviv, cela devenait intenable, Trump ne veut plus financer de guerres ! J’en connais un qui doit être malheureux comme une pierre : Bibi Netanyahou!

Poster un commentaire

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus

Recherche

Remonter en haut