La Banque mondiale vient en aide au RD Congo avec un milliard de dollars

République démocratique du Congo Aucun commentaire 104

Partager sur

La Banque a approuvé un programme d’aide de 1 milliard $ pour la République démocratique du Congo dans un signe de confiance que le nouveau gouvernement du pays peut augmenter ses revenus et ses distances d’une longue histoire de corruption.

Le prêteur basé à Washington DC a accepté la semaine dernière de dépenser 800 millions de dollars pour l’enseignement primaire et 200 millions de dollars supplémentaires pour la santé maternelle et infantile dans le pays. Le président Félix Tshisekedi, qui a pris le contrôle du Congo l’an dernier après 18 ans de règne de Joseph Kabila, a fait de l’éducation gratuite son initiative politique phare.

Sa mise en œuvre a été entravée par des revenus inférieurs aux prévisions, dus en partie à la pandémie de Covid-19 et à un gouvernement paralysé par les combats entre Tshisekedi et les alliés de Kabila qui contrôlent toujours la plupart des institutions du pays.

«C’est le plus grand projet jamais approuvé par la Banque mondiale en République démocratique du Congo», a déclaré à Bloomberg, Jean-Christophe Carret, directeur national de la Banque mondiale pour le Congo, le 17 juin. «Notre soutien à l’école primaire gratuite, ce n’est pas pour soutenir le président Tshisekedi, mais parce que nous pensons que c’est une très bonne mesure pour améliorer le capital humain.  »

Le Congo compte le troisième plus grand nombre de personnes vivant dans l’extrême pauvreté, après l’Inde et le Nigéria, et l’enfant moyen reçoit moins de cinq ans de scolarité, selon la banque.

L’initiative d’éducation gratuite coûtera au Congo 1 milliard de dollars par an et la Banque mondiale en fournira environ 25% au cours des trois prochaines années.

Carret a salué la manière dont le gouvernement a géré la réponse aux coronavirus jusqu’à présent, mais a averti que la pandémie ne faiblit pas. Le Congo a connu 6 027 cas connus de Covid-19 et 135 décès jusqu’à lundi.

Alors que le Congo aura environ 100 millions de dollars de service de la dette reportés ou annulés par les créanciers cette année en raison de la pandémie, la Banque mondiale n’offrira pas d’allégement de la dette, a déclaré Carret. La banque fournit du financement au pays à des taux très concessionnels et une grande partie des fonds viennent sous forme de subventions, a-t-il déclaré.

« Nous pensons que c’est une très bonne affaire pour le pays », a déclaré Carret. Le Congo a l’un des ratios dette / PIB les plus bas d’Afrique, selon la Banque mondiale.

Zertine Dabo

Partager sur

Source

La Rédaction de Reponserapide
La Rédaction de Reponserapide

Cet article a été soumis par un(e) de nos rédacteurs dont le nom a été mentionné en bas de l'article. Si vous voulez reprendre cet article ou une partie de son contenu dans votre site, vous devez impérativement mettre un lien vers cet article ou vers www.reponserapide.com.

Poster un commentaire

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus

Recherche

Remonter en haut